27e dimanche du temps ordinaire, année C

au bord de la mer

au bord de la mer

Les lectures de la messe du 27e dimanche du temps ordinaire, année C

(4) La foi naît de la rencontre avec le Dieu vivant, qui nous appelle et nous révèle son amour, un amour qui nous précède et sur lequel nous pouvons nous appuyer pour être solides et construire notre vie.

(4) La foi que nous recevons de Dieu comme un don surnaturel, apparaît comme une lumière pour la route, qui oriente notre marche dans le temps

 (8) La foi nous ouvre le chemin et accompagne nos pas dans l’histoire

(14) La foi est un don gratuit de Dieu qui demande l’humilité et le courage d’avoir confiance et de faire confiance, afin de voir le chemin lumineux de la rencontre entre Dieu et les hommes, l’histoire du salut.

(39) La foi n’est pas seulement une option individuelle que le croyant prendrait dans son intériorité, elle n’est pas une relation isolée entre le « moi » du fidèle et le « Toi » divin, entre le sujet autonome et Dieu.

L’Église, mère de notre foi

(41) La foi se transmet, en premier lieu, par le Baptême

(47) La foi est une parce qu’elle est partagée par toute l’Église, qui est un seul corps et un seul Esprit

(57) La lumière de la foi ne nous fait pas oublier les souffrances du monde

« Bienheureuse celle qui a cru » (Lc 1, 45)

(60) Tournons-nous vers Marie, Mère de l’Église et Mère de notre foi, en priant :

Ô Mère, aide notre foi !

Ouvre notre écoute à la Parole, pour que nous reconnaissions la voix de Dieu et son appel.

Éveille en nous le désir de suivre ses pas, en sortant de notre terre et en accueillant sa promesse.

Aide-nous à nous laisser toucher par son amour, pour que nous puissions le toucher par la foi.

Aide-nous à nous confier pleinement à Lui, à croire en son amour, surtout dans les moments de tribulations et de croix, quand notre foi est appelée à mûrir.

Sème dans notre foi la joie du Ressuscité.

Rappelle-nous que celui qui croit n’est jamais seul.

Enseigne-nous à regarder avec les yeux de Jésus, pour qu’il soit lumière sur notre chemin.

Et que cette lumière de la foi grandisse toujours en nous jusqu’à ce qu’arrive ce jour sans couchant, qui est le Christ lui-même, ton Fils, notre Seigneur !

Pape François, Lettre Encyclique Lumen Fidei, Rome, 29/06/2013

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article