Ps 26(27) Le Seigneur est ma lumière et mon salut.

Lecture Priante du psaume du 2ème dim du Carême année C (Ps 26)
(Lectio Divina)
Esprit de Dieu, ouvre mon intelligence et mon cœur.
1. Que dit ce texte ? 2. Que me dit ce texte ? 3. Que vais-dire au Seigneur et vivre ?

**************************

Psaume 26/27
01. Le Seigneur est ma lumière et mon salut ; de qui aurais-je crainte ? Le Seigneur est le rempart de ma vie ; devant qui tremblerais-je ?
07. Écoute, Seigneur, je t'appelle ! Pitié ! Réponds-moi !
08. Mon cœur m'a redit ta parole : ''Cherchez ma face.''
09. C'est ta face, Seigneur, que je cherche : ne me cache pas ta face. N'écarte pas ton serviteur avec colère : tu restes mon secours.
[Ne me laisse pas, ne m'abandonne pas, Dieu, mon salut !]
13. Mais j'en suis sûr, je verrai les bontés du Seigneur sur la terre des vivants.
14. ''Espère le Seigneur, sois fort et prends courage ; espère le Seigneur.''

*******************************

Six versets pour la liturgie de ce dimanche de Carême, sur les 14 versets du psaume. Un psaume de confiance en Dieu. Car le Seigneur est ma lumière et mon salut... le rempart de ma vie. Pas de place à la crainte. Le poète Paul Claudel paraphrase ce premier verset du psaume : Dieu est la lumière qui m'éclaire, et j'aurais peur ? Dieu est le garant de mon existence, et vous voudriez que je tremble ? Le monde est en crise, l’Église est en crise... Je suis peut-être en crise en moi-même, ou en famille, ou en paroisse, ou au travail, ou dans la maladie, devant l'âge, etc... Le Seigneur est le rempart de ma vie, devant qui tremblerais-je ? Le prophète Michée (7,8): Sion, Jérusalem, oui, je suis tombée, mais je me relève ; j’habite dans les ténèbres, mais le Seigneur est ma lumière. La première lecture, du livre de la Genèse, relate le contrat d'Alliance entre Dieu et Abraham, selon les coutumes du Proche Orient du temps. Dieu s'y présente ainsi : un brasier fumant et une torche enflammée. Dieu est lumière.
 
Jésus est Lumière. Moi, je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, il aura la lumière de la vie (Jn 8,12). Jésus, nous l'entendons nous dire aussi: Vous êtes la lumière du monde (Mt 5,14). Me questionner sur ces deux paroles de Jésus. Pour mon passé, pour mon présent...Pour aujourd'hui, pour demain. Louange à Dieu pour tel événement de lumière de la part de Dieu. Je glane dans le psaume les actions du Seigneur en moi, autour de moi, salut, rempart, secours, bontés. C'est mon Dieu. C'est Jésus. C'est l'Esprit-Saint.
 
Trois versets (7,8,9) de demande, de supplication. Pitié, réponds-moi. Le priant est à la recherche de la face du Seigneur. Le mot ''face'' hébreu peut se traduire par ''présence''. Une prière à la fois de détresse et de confiance. Confiance en Dieu en toutes situations de tristesse ou de joie, de lumière ou de nuit. Dans la peine et dans la joie. Dans la nuit dont la route est obscurcie par le doute, par le péché, par la solitude, par le sentiment que Dieu n'est plus là... et quand la lumière du Seigneur est redevenue perceptible...
 
L'évangile de ce dimanche, la Transfiguration du Seigneur. Les trois apôtres sont plongés dans un océan de lumière, la gloire de Jésus. L'envie de s'installer quand tout va bien... Un combat est toujours à mener, comme le laisse entendre le dernier verset. Espère le Seigneur, sois fort et prends courage ; espère le Seigneur. Force et courage... Deux fois un appel à l'espérance. La vertu d'Espérance, un don à demander au Seigneur.
 
Méditer cette exhortation de st Paul : Que notre Seigneur Jésus Christ lui-même, et Dieu notre Père qui nous a aimés et nous a pour toujours donné réconfort et bonne espérance par sa grâce,réconfortent vos cœurs et les affermissent en tout ce que vous pouvez faire et dire de bien.(2 Thessaloniciens 2,16-17)
 
Paul C.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article