Ps 31(32) Tu es un refuge pour moi ; de chants de délivrance, tu m'as entouré.

Lecture Priante du psaume du 6ème dim ordinaire année B

(Lectio Divina)
Esprit de Dieu, ouvre mon intelligence et mon cœur.
1. Que dit ce texte ? 2. Que me dit ce texte ? 3. Que vais-dire au Seigneur ? 4. Pour vivre dans la grâce du texte.
*************
Psaume 31(32)
1. Heureux l'homme dont la faute est enlevée, et le péché remis !
2. Heureux l'homme dont le Seigneur ne retient pas l'offense, dont l'esprit est sans fraude !
5. Je t'ai fait connaître ma faute, je n'ai pas caché mes torts.
J'ai dit : ''Je rendrai grâce au Seigneur en confessant mes péchés''. Et toi, tu as enlevé l'offense de ma faute.
7. Tu es un refuge pour moi, mon abri dans la détresse ; de chants de délivrance, tu m'as entouré.
11. Que le Seigneur soit votre joie ! Exultez, hommes justes ! Hommes droits, chantez votre allégresse !

*************

Un psaume qui commence par deux béatitudes : ''Heureux'' l'homme qui... Cela renvoie aux béatitudes des évangiles de Mathieu (ch 5) et de Luc (6,20s.) La raison de ce bonheur ? Une insistance exprimée dans les mots faute, péché, offense, torts... Et une joie : Je rendrai grâce au Seigneur... Car Tu as enlevé l'offense de ma faute. Voilà la cause de mon bonheur et de ma joie, le pardon du Seigneur.

 

La première lecture, du Lévitique, et l'évangile en st Marc, nous relatent des situations  de ''confinement'' et de ''déconfinement'' : les lépreux étaient mis à part de la société et devaient faire constater leur guérison par des prêtres du temple. La lèpre ici peut être vue comme étant le symbole du péché... L'extrait du psaume chante la joie de quelqu'un dont la faute est enlevée. Au verset 11 final, le psalmiste invite tout le monde à fêter, dans la joie et l'allégresse, le pardon que le Seigneur lui a accordé.

Heureux ! Le bibliste Chouraqui traduit par ''En Marche'', car selon lui le mot hébreu signifie ''marcher''. Donc, le bonheur est une démarche dynamique, une espérance et une recherche.

 

Le péché est ''enlevé''. Voici l'agneau de Dieu, qui ''enlève'' le péché du monde dit Jean-Baptiste accueillant Jésus. Selon d'autres traductions, qui ''couvre'' le péché (Jn 1,29). L’apôtre Paul : Celui qui n’a pas connu le péché, Dieu l’a pour nous identifié au péché, afin qu’en lui nous devenions justes de la justice même de Dieu. (2 Cor 5,21). Jésus ''identifié au péché''. En mot à mot : Jésus ''fait péché'' ou ''devenu péché''.

 

Le v.7 choisi comme refrain par la liturgie de ce dimanche, Dieu est un refuge, un abri... Des mots images exprimant ce qu'est Dieu, qu'on retrouve souvent dans la bible, avec d'autres mots voisins, forteresse, rempart, bouclier, appui, secours... Une invitation à s'appuyer sur eux pour traduire l'espérance, la confiance, quand ça ne va pas trop bien en soi.

Des chants de délivrance. Le Seigneur est un libérateur, il est un Dieu de délivrance. D'autres mots expriment la même foi : rachat, rédemption, salut. Le mot ''Jésus'' signifie ''Dieu sauve''.

 

Le vieux Zacharie à la naissance de Jean-Baptiste : Béni soit la Seigneur, le Dieu d'Israël, de ce qu'il a visité et délivré son peuple. Jésus à la synagogue de Nazareth en ouverture de son ministère public : l'Esprit du Seigneur... m'a envoyé annoncer aux captifs la délivrance... Dans la prière du Notre Père : Ne nous laisse pas entrer en tentation mais délivre-nous du Mal.

 

v.11. Exultez, hommes justes... C'est le dernier verset du psaume. L'auteur invite tout le monde à fêter dans la joie le pardon dont il a été bénéficiaire. Et son appel est lancé largement aux hommes justes. A tous ceux qui sont sur un chemin de justice, d'ajustement. A tous les cœurs droits.

Paul C.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article