Merci à vous, père Jean Charles

Il n'est pas d'homélie qui ne soit pas profitable. Il en existe pour toutes les faims et pour nos différentes dispositions. 
J'ai été particulièrement touchée, dimanche, par ce rappel qui consiste à préparer les lectures avant d'aller à la messe. Une terre bien travaillée est plus à même avec l'aide de l'Esprit Saint de recevoir les plantes et de produire du fruit.  Pour moi, il est simple de lire la parole de Dieu, puis rester ouvert dans la prière. J'ai apprécié d'entendre le père Jean Charles utiliser des  reprises de phrases à partir de l'évangile ou de son homélie à différents moments de la messe, cela s'imprime en moi et se garde au plus profond du cœur pour se faire nourriture de toute ma semaine.  J'ai entendu aussi parler de pédophilie, pas un mot ne manquait, aucun n'était de trop, tout était à sa juste place. Le bateau prend l'eau, mais le Seigneur veille et nous avons encore de bons capitaines.
Merci au père Jean Charles pour la richesse de son partage à l'occasion de son passage dans notre paroisse. Et dans l'esprit de la messe du dimanche dernier, je demande au seigneur "la sagesse" de voir, d'entendre, de comprendre, d'aimer et de me laisser aimer puis me laisser faire par le Dieu trinitaire.

Anne Marie D.

Merci à l'auteur de cette photo

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article