3 octobre 2021 : rentrée paroissiale (1)

Avec un mois de décalage par rapport aux scolaires, notre rentrée paroissiale a eu lieu ce dimanche 3 octobre. La classe est bonne, les professeurs également !

Merci de cliquer sur cette photo

Les grands thèmes de la messe étaient au nombre de trois :

L'homélie du Père Jean-Charles, après la proclamation remarquée de l'Évangile par Gino, Diacre, portait sur la solitude, l'isolement et a touché plus d'un paroissien :

« Il n’est pas bon que l’homme soit seul" Gn 2, 18-24, disait la première lecture.

Le deuxième thème, calendrier oblige, était naturellement celui de la mission. En ce mois d'octobre, mois de la mission universelle, rappelons que le Saint-Père nous invite à prier "pour que chaque baptisé soit impliqué dans l’évangélisation". Il faut également rappeler que le congrès mission se déroulait ce dernier week-end dans plusieurs villes de France dont Toulouse.

Enfin, le dernier thème majeur était bien évidemment celui de la famille. Cette messe était bien sûr celle "des familles" avec son accompagnement musical, son animation spéciale, une procession des offrandes avec des enfants quasi à perte de vue portant chacun leur lumière… Père Jean Christophe, notre curé, et d'autres, ont manifestement été très heureux de voir la vie reprendre ainsi à Sainte-Radegonde.

3-9 /10/ 2021

Famille et Mission font bon ménage. D'ailleurs, à la fin de la messe, juste avant la bénédiction, père Jean-Christophe a lancé une belle initiative pastorale. Pendant l'année de la famille, chaque semaine, une nouvelle famille sera missionnée, jusqu'au dimanche d'après, pour prier pour la famille : la sienne, celles de la paroisse de Colomiers, celles du monde entier, et la famille des familles, c'est-à-dire l'Eglise.

Pour résumer, il s'agissait d'une messe festive. Et qui dit fête, dit apéritif et repas.

Merci de cliquer sur cette photo

Comme à notre habitude, comme avant, nous avons repris notre petite tradition du verre de l'amitié devant l'église. Le vent et l'humidité ne nous ont pas vraiment réchauffés, mais la chaleur des retrouvailles beaucoup !

Enfin, c'est au 85 que nous nous sommes retrouvés pour notre fameux repas partagé. Des rires, des chansons, et bien sûr du partage ! Beaucoup l'attendaient depuis longtemps Certains, ont confirmé à quel point la solitude, développée lors du prêche, était pesante et à quel point ce repas était apprécié.

Comme quoi, et pas uniquement pour les mariages, week-end pluvieux, week-end heureux.

Olivier Chancel

(1) : Messe, apéritif, repas partagé

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article