Retraite de profession de foi 6 juin 2021

Retraite de profession de foi 6 juin 2021
Retraite de profession de foi 6 juin 2021
Retraite de profession de foi 6 juin 2021
Retraite de profession de foi 6 juin 2021
Retraite de profession de foi 6 juin 2021
Retraite de profession de foi 6 juin 2021
Retraite de profession de foi 6 juin 2021
Retraite de profession de foi 6 juin 2021
Retraite de profession de foi 6 juin 2021
Retraite de profession de foi 6 juin 2021
Retraite de profession de foi 6 juin 2021

Retraite de profession de foi 6 juin 2021

Le Credo n'a plus de secrets pour les jeunes de 5e de l'aumônerie ! Ils ont préparé leur profession de foi dimanche, à Pibrac, sous un chaud soleil. A la maison de St Germaine, ils ont cherché dans la Bible les réponses aux devinettes posées, puis ont réalisé une création artistique avec des matériaux naturels, en hommage au Dieu créateur. Avant de prendre la route, un petit détour par la bergerie de Germaine, cette sainte humble à la foi profonde.

En chemin vers le village, les jeunes ont recomposé la vie de Jésus, en agençant des dessins inspirés des vitraux de la cathédrale de Reims.

Arrivés au prieuré, ils ont expérimenté différentes représentations de l'Esprit saint : un souffle, une lumière, un feu, une eau pure, une huile qui nourrit…

La pause déjeuner à l'ombre des arbres est bienvenue.

L'après-midi, Salomon, un séminariste religieux ivoirien, hébergé chez les frères de Bétharram, est venu témoigner de sa vocation. C'est l'occasion d'un échange sur la vie de prêtre, mais aussi de ce que nous tous sommes appelés à faire dans notre vie de chrétien.

Les jeunes ont ensuite construit une église ensemble, eux qui sont aussi une partie de l'Eglise. Ils ont décodé un message secret (la fin du Credo), avant de réfléchir avec leurs mots au sens de la foi pour eux.

La journée s'est conclu  par une messe dans l'église paroissiale, avec les familles. C'était une très belle journée, joyeuse et inspirée.

Laure 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article