Heureux de découvrir la Paroisse de Colomiers - Samuel L.

Je suis Samuel LABOSSIERE, originaire d’Haïti. J’ai grandi et vécu dans une famille catholique. Ma maman, Josiane GRACIA et mon papa, Cherilet LABOSSIERE, sont tous deux commerçants. J’ai une sœur qui s’appelle Marie Josie LABOSSIERE. Elle est institutrice et religieuse. J’ai un frère qui s’appelle Ticherilet LABOSSIERE, il est ingénieur de profession et directeur fondateur d’une école. Ma famille me soutient toujours sur le chemin de ma vocation.

J’ai fait mes études primaires au collège Frère Elysée de Maniche, mes études secondaires au Lycée Antoine Simon de Maniche et au Petit Séminaire Collège de Mazenod à Camp-Perrin. J’ai étudié la Philosophie au Centre Salésien d’Enseignement Supérieur (CESADES) INSTITUT DE PHILOSOPHIE SAINT FRANÇOIS DE SALES et la Théologie au Centre Inter-Instituts de Formation Religieuse (CIFOR).

Je suis un chrétien catholique, baptisé et confirmé. Je tiens ma relation d’intimité et d’amitié avec le Christ à travers, les autres, l’Eucharistie et la prière. Grâce à la prière, je découvre combien Dieu est généreux envers moi, et comment il me tient sur le chemin de ma vocation. La lecture de la Bible et de l'histoire des Saints me donnent la possibilité de juger mes actions en fonction de la loi de Dieu. C'est pourquoi je suis toujours en confession avec Dieu. J'honore la Sainte Vierge Marie ; elle m'a fait reconnaitre la force du chapelet. C'est la raison pour laquelle je garde mon chapelet toujours avec moi.

Mon premier souci et ma première occupation c’est de travailler pour le bien être de l’autre. Pour moi, travailler pour la promotion de l’autre est une tâche et un devoir. Car, c’est une mission que j’ai comme chrétien de défendre ce qui est bon pour l’autre, comme l’éducation, droit à la santé, liberté d’expression, des bonnes conditions de travail etc. Je réalise que l’autre est le lieu où demeure Dieu. C’est à partir de là que je trouve le sens de ma vocation.

Ma maman joue un rôle prépondérant dans l’histoire de ma vocation. Elle me raconte toujours l'histoire de ma naissance, qu’est la suivante: elle m'a dit, qu'elle a reçu, bien avant ma naissance le message, qu'elle va enfanter un petit garçon, qu'elle donnera le nom de Samuel. Au fil des temps, Dieu m'a permis de découvrir au fur et à mesure qu'il m'a choisi dès avant ma naissance, qu'il m'a nommé. Je suis certain de ma vocation. Je sens que je suis fait pour travailler vraiment dans la vigne du Seigneur. Ainsi, après mes études classiques, j’ai commencé le cheminement avec les Ministres des Infirmes(Camilliens) ; un an après je suis rentré chez eux. Ensuite, j’ai cheminé avec les Augustiniens. Maintenant, je suis séminariste du diocèse de La Rochelle. Je continue ma formation au séminaire Saint-Cyprien de Toulouse, les études en théologie à l’institut catholique de Toulouse et je suis en insertion pastorale à la paroisse de Colomiers.

La Pastorale, étant la partie la plus pratique de l'Eglise, je crois que c'est l'endroit où l'Evangile doit être pratiqué dans toutes ses dimensions. En d'autres mots, c'est le lieu où Jésus doit être annoncé à travers des actions. C’est à juste titre que je me sens heureux au milieu des gens qui m’accueillent aujourd’hui dans cette belle paroisse de Colomiers.

Que la Sainte Vierge Marie continue à intercéder en ma faveur et en faveur de celles et ceux qui m’entourent !

Samuel Labossière

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article