Colomiers

Vol au-dessus de l'Eglise Sainte Radegonde de Colomiers
Intention de prière de messe

 

 

Lourdes - Grotte en direct

 

Publié par Kim-Liên T.

« Apprendre à parler le français », le cours commence toutes les semaines à 14h dans un local appartenant à la ville de Colomiers, et confié au Secours Catholique local. Ce temps est là pour aider les migrants  à découvrir la langue française, à prononcer des mots de la « langue de Molière » pour la première fois, à les faire leurs. Avant tout, ce qui est recherché c’est que les migrants apprennent à se présenter, dire qui ils sont, car l’identité de chacun(e) est très importante pour pouvoir entrer en relation.

Après ce temps, cette semaine, la bénévole du Secours catholique, une « professeure de français » pas comme les autres, a montré l’objet qu’elle tenait dans ses mains, cf. la photo, en posant la question : qu’est-ce que c’est ? 

LA CRECHE. : Un mot très simple, très courant pour les français ; néanmoins, pour les migrants, il faut souvent bien réfléchir, chercher dans tous les coins de leurs mémoires. Une migrante, tout doucement, a posé la question si ce mot s’est écrit comme la « crèche » parentale ou collective qui accueille les enfants… un lien pourra peut-être s’établir entre leur histoire présente et la vie de Jésus.

 

Regardez bien ce beau document qui accompagne la crèche. Qui est ce père Noël, dans cette photo, d’après chaque migrant(e) ?

Après ce nouvel échange avec  les migrants présents, la bénévole a lu le texte qu’elle avait préparé pour eux. Le voici :  

Veuillez cliquer sur cette photo pour lire le texte "Le Père Noël"

Ce cours de français s’est conclu par un petit goûter. Un grand merci à vous, les bénévoles du Secours Catholique pour tout ce que vous donnez à nos frères et à nos sœurs.

Kim-Liên T.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article