Semaine Sainte entravée par le Covid : la proximité par la prière...

J'avais posé 2 jours de congés le Jeudi et le Vendredi Saints afin de mieux suivre les offices de la Passion proposés par la paroisse. Le Seigneur en aura décidé autrement puisqu'il a permis que je contracte le Covid dès le dimanche des Rameaux, me contraignant à un confinement strict jusqu'à la veillée pascale incluse...

Ne m'agaçant pas devant cette privation d'Offices de la Semaine Sainte, malgré mon désir de les suivre présent physiquement chacun, je voyais là un coup du St Esprit allant au-delà de mon désir. Dans ce confinement, je voyais rapidement une invitation à une retraite dans mon appartement, dans mon petit ermitage, avec tous les moyens modernes à ma disposition pour suivre les Offices en direct.

Merci à l'auteur de cette image

C'est ainsi que j'ai pu dire les Laudes, les Vêpres et les Complies chaque jour en union de prière avec ceux et celles de la paroisse qui disent ces offices. Oui, chaque membre de la paroisse n'était pas bien loin de ma prière ; d'autant plus que je venais de vivre une semaine de prière particulière avec le sac de la paroisse contenant la Croix, une Icône et la Parole de Dieu. C'était donc en quelque sorte un prolongement de cette prière communautaire.

Merci à l'auteur de cette image

Mon appartement, un petit ermitage ai-je dit. Oui, c'est ainsi que je le vis le long de cette semaine sainte, avec la Parole de Dieu jamais loin de moi, avec un livre de reproduction d'œuvres d'art intitulé "Le Christ contemplé par les peintres" qui me permet justement de contempler Notre Seigneur par la peinture au fil des siècles, et enfin, la télévision avec les diverses émissions de KTO. Je vis cette semaine Sainte en ermite, mais jamais loin de la paroisse, des fidèles qui la composent, des membres de ma famille, de mes collègues de travail et de mes amis. Suivre la Passion du Christ en étant proche de mes amis par la prière me rapproche de la prière de Jésus lors de sa vie terrestre, mais aussi de la prière de Marie qui contemple le Christ et qui nous le donne.

La proximité par la prière ne doit pas m'éloigner de mes proches ! C'est pour cela que je serai heureux d'être à la messe de la Résurrection ce dimanche de Pâques à Ste Radegonde, et heureux de partager l'Agneau Pascal avec des amis !

Ludovic B.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Quel bel article Ludovic ! Merci !<br /> Tu fais preuve d'une admirable Sagesse. Nous prions pour toi.
Répondre